De Népliget à Bagnolet

De Népliget à Bagnolet. Malgré la durée du trajet en car, qui est censée atténuer un peu la ré-acclimatation, l’arrivée à Paris tranche nettement avec le départ de Budapest. D’un côté, une gare routière propre et flambant neuve ; de l’autre, une obscure station sale et peu adaptée à l’accueil des voyageurs. D’un côté, le défilé des grandes enseignes de la grande distribution le long de l’autoroute ; de l’autre, celui des tentes et cabanes de fortune entre deux échangeurs. D’un côté, la capitale d’un ancien pays communiste qui se développe à coup d’investissements européens ; de l’autre, la métropole-monde d’un pays qui vacille. Drôle de sensation.


Ludovic Lepeltier-Kutasi

Diplômé de l'EHESS. Doctorant contractuel en charge d'activités complémentaires d'enseignement en géographie urbaine et régionale à l'Université François-Rabelais (Tours). / Sujet de thèse (titre provisoire) : "La dimension spatiale des processus de marginalisation sociale. Ethnographie multisituée à Budapest (Hongrie) et Casablanca (Maroc)", sous la direction de Nora Semmoud et Olivier Legros, au sein de l'équipe Monde arabe Méditerranée du l'UMR CITERES (Tours). // Informations complémentaires : CV académique / Me suivre sur ResearchGate / Me suivre sur Academia

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.